Jeudi 9 décembre 2021
Accueil / Publications / Avis de recrutement / APPEL A CANDIDATURE | ASSISTANT CHEF DE PROJET

APPEL A CANDIDATURE | ASSISTANT CHEF DE PROJET

République d’Haïti Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement

APPEL A CANDIDATURE
  Titre:  Assistant Chef de Projet  Date Limite d’acceptation: 21 Juillet 2021

TERMES DE REFERENCE ASSISTANT CHEF DE PROJET

I. Contexte
1.1. Les prestations de cette consultation s’inscrivent dans le projet d’eau, d’assainissement et d’hygiène en milieu urbain, périurbain et rural du Grand Nord d’Haïti (4697/GR-HA ou projet) financé par la BID (Banque Interaméricaine de Développement). Le projet sera exécuté par la Direction Nationale de l’Eau et de l’Assainissement (DINEPA), à travers l’Office Régional de l’Eau Potable et de l’Assainissement (OREPA) du Nord dont les aires couvertes sont les départements du Nord, du Nord-est et du Nord-ouest d’Haïti. Une Unité d’Exécution (UE) au sein de l’OREPA Nord comprendra le personnel nécessaire à sa mise en œuvre. L’OREPA Nord correspond au Maitre d’Ouvrage (MO) dans le cadre de cette consultation.


1.2. L’objectif du projet est d’améliorer les conditions de vie des ménages en termes de santé dans le Grand Nord d’Haïti via :

(i) le renforcement de la régulation du secteur et de la gestion technique et commerciale des Centres Techniques d’Exploitation (CTEs) ;

(ii) l’augmentation de l’accès aux services d’eau potable et d’assainissement, et des pratiques d’hygiène des résidents urbains ; et

(iii) l’augmentation de l’accès aux services d’eau potable et d’assainissement, et des pratiques d’hygiène des résidents ruraux.


1.3. Pour atteindre les objectifs décrits ci-dessus, le projet comporte trois (3) composantes.


1.4. Composante 1.

Amélioration de la régulation du secteur et de la gestion technique et commerciale des CTEs. Cette composante financera, parmi d’autres activités, le contrat d’Assistance Technique par Résultats (ATPR) pour le CTE Cap Haïtien dans le but de faire face aux défis de gestion qui représentent les objectifs du projet (voir la composante 2 du projet dans le paragraphe 1.5). Ce contrat prévoit qu’une équipe de professionnels internationaux occupera des postes de responsabilité au CTE avec pleine autorité de prise de décisions selon le règlement de fonctionnement. Cette équipe coordonnera, de plus, la supervision des travaux d’investissement. Le transfert de capacités vers le personnel local sera assuré via le recrutement d’un professionnel local à chacun des postes de responsabilité et la mixité de l’équipe de supervision constituée du personnel de la firme de consultation et des superviseurs locaux de l’UE.


1.5. Composante 2.

Investissements prioritaires en eau potable, assainissement et hygiène dans des localités urbaines dans le Grand Nord d’Haïti. L’une des aires d’intervention de cette composante cible Cap Haïtien, localité du département du Nord qui avoisine les 400.000 personnes . Grâce aux investissements dans la ville de Cap-Haïtien, le CTE devrait passer de 900 connexions actuelles à 16 000 en 6 ans du projet. Afin d’acquérir ce taux de couverture en 6 ans, le CTE devra passer d’une production réduite et très intermittente à environ 18.000 m3/j. La production sera assurée par des forages dans la zone de Balan. Le projet comprend un budget pour la construction et équipements des forages, ainsi que la délégation de la production durant 24 mois à travers un contrat type Building Operate and Transfert (BOT). Le projet comprend également le budget nécessaire pour la construction d’une nouvelle ligne de refoulement et d’un nouveau réservoir de stockage. Toutefois, le nombre de nouveaux forages et les besoins de stockage seront conditionnés par la croissance du nombre de clients sur le réseau. Selon le modèle du réseau projeté, jusqu’en 2025, la capacité de stockage actuelle (2.400 m3) est suffisante pour assurer l’approvisionnement avec une dotation de 60 l/p/j par le biais du raccordement domestique dans le milieu urbain, 50 l/p/j par le biais de la technologie condominiale et 20 l/p/j à travers des kiosques.


1.6. Composante 3.

Investissements prioritaires en eau potable, assainissement et hygiène dans des localités rurales dans le Nord d’Haïti. Cette composante financera l’amélioration de l’accès de la population rurale aux services d’eau et d’hygiène élémentaires et la réduction du taux de défécation en plein air via une intervention intégrée (eau, assainissement et hygiène) dans les Sections Communales (SC) les plus vulnérables en termes d’accès aux services et qui accomplissent les critères d’éligibilité du contrat d’Accord de Don 4697/GR-HA. Toutefois, 34 SC ont été priorisées au sein du département du Nord (voir la Figure 1). Les travaux d’infrastructure, à exploiter et à entretenir, qui seront financés par cette composante comprennent principalement :

(i) la protection des sources ;

(ii) la réhabilitation d’aqueducs ruraux par gravité ;

(iii) la construction en régie des puits à pompe manuelle et/ou la réhabilitation.

Figure 1. Sections communales priorisées dans la cadre du projet.

Le contractuel fournira ses services en appui à la Coordinatrice du projet.
II. Tâches spécifiques du spécialiste

  • Répondre au besoin de la Coordonnatrice dans le cadre de l’exécution du projet;
  • Appuyer la coordination des réunions internes et externes;
  • Appuyer la coordination interne des activités et du personnel;
  • Avertir et informer la Coordinatrice des jalons, périodes et/ou des délais pour les différents processus clés de la gestion de projet. Surtout en ce qui concerne les exigences contractuelles avec le bailleur de fonds;
  • De concert avec la coordonatrice, actualiser les outils de gestion du projet (POA , PA ); Faciliter la compréhension, du personnel composant l’UE, des différents outils de gestion du projet (POA, PEP , PA, PMR ,MO , Mémorandum entre la DINEPA et OREPA Nord pour la gestion financière et acquisitions, Manuel administratif de l’OREPA);
  • Réviser et avertir, si nécessaire, les différents spécialistes concernés (spécialiste PM, spécialiste financier) des procédures internes et externes financières et passation des marchés sont conformes à l’Accord de Don, le MO, le Mémorandum et aux exigences du bailleur;
  • Supporter la Coordinatrice et le Spécialiste financier dans la planification budgétaire/programmation financière, les demandes d’avis de non-objection relatives et le suivi financier du projet;
  • Supporter la Coordinatrice et le Spécialiste en passation de marchés dans les procédures de gestion des contrats d’achat de biens, de travaux et de consultation (individuelle / firme), dès la préparation de la documentation nécessaire pour demande d’avis de non-objection jusqu’à la préparation éventuelle des rapports de performance des firmes et consultants lorsque les contrats ont expiré;
  • Supporter la coordinatrice avec la BID durant les audits du projet et durant des visites du personnel de la Banque;
  • Supporter les activités et démarches nécessaires pour assurer le suivi des résultats du projet, dès l’identification des activités requises, support dans la préparation des TDR si nécessaire, coordination des activités;
  • Appuyer le suivi de progrès et participer à l’élaboration du rapport de suivi de progrès (PMR);
  • Supporter la préparation des TdR clés pour la gestion du projet ou autres à la demande de la Coordinatrice du projet;
  • Supporter la préparation des rapports de suivi du projet sollicités par le bailleur conformément au MO. Également, supporter dans la préparation des rapports internes (OREPA-DINEPA);
  • Représenter ou accompagner la Coordonnatrice, au besoin, dans les réunions ou autres évènements (inauguration, etc.);
  • Effectuer le cas échéant des visites de terrain.

III. QUALIFICATIONS

  • Détenir une licence en gestion de projet, administration, économie, planification et disciplines connexes d’une université reconnue. Détenir une maitrise un atout ;
  • Plus de 3 ans d’expérience en Gestion de projets notamment en gestion financière, administrative de grands projets d’investissements d’infrastructures ;
  • Connaissance des procédures et politiques de BID;
  • L’expérience dans le secteur eau et assainissement en Haïti est un atout.
  • Très bonne capacité de travailler en équipe et sous pression avec un minimum de supervision ;
  • Aptitude à communiquer facilement, à conseiller ses collègues et sa hiérarchie ;
  • Capacité d’initiative et de leadership ;
  • Maitriser les logiciels d’usage, Word, Excel, Power point et Autres tel que SPSS, R ;
  • Très bonne capacité d’élaboration et de rédaction de rapports circonstanciés.
  • Langues parlées : Français, créole.
Lieu :OREPA Nord : 11, Ruelle Villa Cana, Habitation d’eau Cassave, Vaudreuil, Haïti.  Secteur :Eau Potable, Assainissement
Dossier de candidature à envoyer à:
Par courrier physique:DIRECTION NATIONALE DE L’EAU POTABLE ET DE L’ASSAINISSEMENT : 4, angle rue Métellus et route Ibo Lélé. Pétion-ville, Haïti. Ou au Bureau de l’OREPA Nord : 11, Ruelle Villa Cana, Habitation d’eau Cassave, Vaudreuil, Haïti. Prière de noter sur l’enveloppe : « Assistant Chef Projet »  Par courrier électronique:[email protected] [email protected]   Prière de noter comme sujet :  « Assistant Chef Projet »   A noter que tous les fichiers doivent être soumis en format pdf.  

Les candidats sont priés de soumettre un CV, une lettre de motivation, leur diplôme de licence et 3 références. La DINEPA n’acceptera pas d’appels téléphoniques à ce sujet.Les candidats sélectionnés seront contactés pour entrevues ou informations supplémentaires. Ils sont encouragés à soumettre des exemplaires de rapports, documents de projets ou tout autre document de travail.Le Dossier ne sera pas pris en compte sans la soumission du « Diplôme de licence »

 

Guito EDOUARD

Directeur Général

About DINEPA HT

Consultez aussi

AVIS D’APPELS D’OFFRES|TRAVAUX DE CONSTRUCTION OU REHABILITATIODE DE CINQ (05) BLOCS SANITAIRES DANS LA COMMUNE DE PORT-AU-PRINCE EN DEUX (2) LOTS (PHASE 1)

Cofinancé par l’Union Européenne et le Fond de Coopération pour l’Eau et l’Assainissement de l’AECID RÉPUBLIQUE ...