jeudi 22 août 2019
Accueil / A la une / La DINEPA travaille d’arrache-pied pour alimenter le Nord-Ouest en eau potable

La DINEPA travaille d’arrache-pied pour alimenter le Nord-Ouest en eau potable

La DINEPA travaille d’arrache-pied pour alimenter le Nord-Ouest en eau potable

De la gauche vers la droite, le Délégué départemental du Nord-Ouest, M. Wisley DORDOILLE ; le Directeur Général de la DINEPA, M. Guito EDOUARD ; l’un des Sénateurs du Nord-Ouest, Kedler AUGUSTIN, et le Directeur de l’OREPA-Nord, Pierre B. POISSON.

Le Département du Nord-Ouest, ayant pour chef-lieu Port-de-Paix, de par sa position géographique, a toujours été négligé. Il en résulte que celui-ci, jusqu’à date, fait toujours face à de nombreux problèmes infrastructurels : électricité, routes, écoles, hôpitaux et eau potable,…

Conscient de cet état de fait, et dans le but d’apporter une amélioration en matière d’alimentation en eau potable dans ledit département, la DINEPA a jugé opportun, avec le  financement de la Banque Mondiale, la BID et la Coopération Espagnole, de mettre en œuvre plus d’une cinquantaine de travaux (construction/réhabilitation de SAEP, réalisation de forages,…), répartis dans diverses communes: Jean-Rabel, Bassin Bleu, Chansolme, Môle Saint-Nicolas, Saint-Louis du Nord et La Tortue, entre autres.

A cet effet, les notables et les autorités locales n’ont pas manqué d’exprimer leurs attentes quant au déroulement des travaux, lors de la visite dans le Nord-Ouest (fin avril 2019) du Directeur Général de la DINEPA, M. Guito EDOUARD et du Directeur de l’OREPA-Nord, Pierre B. POISSON, accompagnés du Sénateur Kedler AUGUSTIN. « Nous espérons que ces travaux arriveront à terme et seront pérennes pour le département», a affirmé M. Wisley DORDOILLE, le Délégué départemental du Nord-Ouest.

Par ailleurs, dans le souci de faciliter l’accès à l’eau potable aux habitants de Saint-Louis du Nord, la DINEPA a lancé officiellement « l’étude de faisabilité d’un Système d’Adduction d’Eau Potable (SAEP) », financée par la Banque Mondiale et qui s’échelonnera sur une période de 3 à 4 mois.

« Les conclusions de cette étude faciliteront la prise de décisions pour la mise en place d’un SAEP répondant aux normes en vigueur  et besoins de la population, et permettront de prévoir la meilleure façon d’alimenter la ville en eau potable, à savoir en quantité, qualité et durabilité», selon Pierre EXANTUS, consultant de la firme ETRECO, en charge de l’étude.

La population de Saint-Louis du Nord, tout en exprimant sa frustration par rapport aux infections cutanées et les cas de fièvre typhoïde répétitifs occasionnés par la mauvaise qualité de l’eau, ont salué cette démarche visant l’amélioration de leur condition sanitaire à moyen et long terme. Parallèlement, les autorités locales, à l’instar du Maire principal de la commune, M. Estima GASTON, ont promis d’accompagner la DINEPA pour la réussite de ce projet.

 

Département Communication de la DINEPA                                                                                                        Contacts:(509) 3170-5516 ; 4896-0133

About DINEPA HT

Consultez aussi

Département du Centre : des localités de Cerca-la-Source, Thomassique, Lascahobas accèdent à l’eau potable

Visite d’une infrastructure hydraulique dans la commune de Thomassique Dans la perspective d’assurer l’alimentation en ...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *