samedi 20 juillet 2019
Accueil / A la une / Le Forum sur les Partenariats Publics-Privés dans le secteur de l’Eau Potable et de l’Assainissement : une grande première en Haïti

Le Forum sur les Partenariats Publics-Privés dans le secteur de l’Eau Potable et de l’Assainissement : une grande première en Haïti

Vue de l’assistance lors du Forum Partenariats Publics-Privés dans le secteur de l’Eau Potable et de l’Assainissement en Haiti.-30/05/2019

Les Partenariats Publics-Privés (PPP), outils permettant la fourniture de meilleurs services publics en ayant recours à l’expertise, la capacité d’innovation, et souvent le financement du secteur privé, sont largement utilisés un peu partout dans le monde par les gouvernements. De plus, lorsqu’ils sont mis en place dans des conditions adéquates, ils peuvent faciliter un niveau de croissance économique.

Convaincue par la prépondérance de cette approche, la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) a jugé opportun d’organiser, du 29 au 31 mai 2019, la 1ère édition du « Forum sur la contribution des Partenariats Publics-Privés (PPP) dans la fourniture des services publics d’eau potable durable en Haïti», autour du thème : « Expériences internationales en PPP et adaptation aux services d’eau potable en Haïti  ».

Cet événement unique réalisé dans le pays, avec le support financier de la Coopération Espagnole, la Banque Interaméricaine de Développement(BID), la Banque Mondiale, la Coopération Suisse et l’UNICEF, visait notamment à : susciter l’intérêt du secteur privé dans la fourniture des services d’eau potable et d’assainissement, et faciliter des échanges entre les participants internationaux et professionnels nationaux.

Plus de 200 participants, représentant notamment le secteur privé des affaires, le Gouvernement central, les collectivités territoriales, la société civile,  les bailleurs de fonds et les organisations internationales, sans oublier les intervenants internationaux (Cubains, Dominicains, Français,…) avaient fait leur déplacement.

« A travers l’organisation de cette 1ère édition qui s’inscrit dans la perspective de dynamiser le secteur EPA-Haïti, la DINEPA a concrétisé d’une part, de longues années de réflexion autour du Partenariat Public-Privé, et d’autre part, s’est engagée à continuer cette pratique moderne et adaptée aux défis auxquels est confrontée la population haïtienne en matière d’approvisionnement en eau potable », a déclaré M. Guito EDOUARD, Directeur Général de la DINEPA lors de son allocution.

Pour sa part, l’Ambassadeur d’Espagne en Haïti, M. Pedro José SANZ SERRANO, tout en saluant le travail des autres bailleurs de fonds engagés dans l’organisation du forum, a plaidé pour des relations de travail franches, productives et l’appui des différents acteurs à la DINEPA, en vue de permettre l’accès à l’eau potable universelle, en quantité et en qualité. Ce qui contribuera indéniablement à l’amélioration des conditions de vie du peuple haïtien, a-t-il renchéri.

Le PPP : une approche novatrice pour l’amélioration du secteur EPA en Haïti

La mise en place des PPP, de par leur caractère global, permettant de prendre en compte dans un seul contrat la conception, le financement, la construction et la maintenance des infrastructures, peut être utilisée pour construire une gouvernance sectorielle inclusive et efficace, susceptible d’influer positivement sur la modernisation de la gestion des services EPA dans le pays.

En Haïti, l’un des exemples tangibles du PPP dans le secteur EPA, est la Délégation par la DINEPA du service de distribution publique de l’eau potable dans la commune de Saint-Marc, à la SESAM (société des Eaux de Saint-Marc), qui est une société de droit haïtien et filiale de l’opérateur international LYSA.

En clair, quoique faisant face à certaines difficultés quant à l’extension de cette approche au niveau des régions, la DINEPA via la SESAM, a déjà emboité le pas vers cette direction et entend continuer à explorer ses bénéfices pour le secteur, grâce aux retombées positives du partenariat susmentionné.

De la gauche vers la droite, M. Guito EDOUARD, Directeur Général de la DINEPA ; Mme. Corinne CATHALA, Lead Specialist Eau et Assainissement à la BID; et l’Ambassadeur d’Espagne en Haïti, M. Pedro José SANZ SERANNO.-29/05/2019

Corinne CATHALA, Lead Specialist Eau et Assainissement à la BID, corroborant cette approche, a surtout mis l’accent sur la nécessité d’envisager plusieurs schémas de participation à travers les PPP, tels les contrats de gestion ; l’assistance technique aux opérateurs publiques ou prestations de services spécifiques avec des contrats basés sur des résultats, entre autres.

Aussi, a-t-elle mis l’emphase sur la nécessité de : « considérer les leçons apprises relatives à une meilleure disponibilité de l’information, notamment les processus de contractualisation, les risques de marchés infructueux, la conception des contrats et du système tarifaire (son impact sur les usagers à faible revenu), les schémas de régulation et l’appui du pouvoir politique ».

Toutefois, pour la matérialisation de cette approche novatrice, en plus du support des bailleurs de fonds, la DINEPA devra trouver le support du secteur privé des affaires, afin d’étudier les possibilités d’investissement pouvant favoriser l’accessibilité et l’amélioration des services EPA à la population haïtienne.

 

DEPARTEMENT COMMUNICATION DINEPA   

                                                 CONTACTS :(509) 3170-5516 ; (509) 3298-2997                                                                                                                                    

-FIN-

 

About DINEPA HT

Consultez aussi

La DINEPA travaille d’arrache-pied pour alimenter le Nord-Ouest en eau potable

La DINEPA travaille d’arrache-pied pour alimenter le Nord-Ouest en eau potable Le Département du Nord-Ouest, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *