vendredi 14 décembre 2018
Accueil / Avis divers / Avis de recrutement / RESPONSABLE DU BUDGET PROGRAMME PAR OBJECTIF (BPO)

RESPONSABLE DU BUDGET PROGRAMME PAR OBJECTIF (BPO)

République d’Haïti

Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA)


APPEL A CANDIDATURE

Titre :RESPONSABLE DU BUDGET PROGRAMME PAR OBJECTIF (BPO)       Date Limite d’acceptation : 29 mars 2018  

Contexte général 

La Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA), Institution responsable de l’eau Potable et de l’Assainissement a lancé en 2015 l’exécution d’un programme d’Eau Potable et d’Assainissement en Milieu Rural Durable (EPARD). Ce programme est financé par la Banque Mondiale (BM) avec des fonds de l’Association Internationale de Développement (IDA par ses sigles en anglais).

En effet, en 2007, l’État Haïtien avec un financement de la BM et de la Banque Interaméricaine de Développement (BID) avait mis en place le programme EPAR dont l’objectif était d’accroitre la couverture en eau potable et de l’assainissement en milieu rural. Ce programme de 5 ans a permis de construire 31 Systèmes d’Approvisionnement en Eau Potable (SAEP) dans les départements du Sud, des Nippes et de la Grand Anse.  Entre temps, avec la réforme du secteur, une nouvelle structure de gestion a vu le jour dans laquelle:

  • le paiement de l’eau se fait au volume à l’aide de compteurs installés sur les branchements privés et les kiosques et l’opération et l’entretien des SAEPs sont délégués soit aux Comités d’Approvisionnement en Eau Potable et Assainissement (CAEPA) ou opérateurs professionnels (OP).
  • Il est prévu la mise en place au fur et à mesure d’un service public intégré d’assainissement non collectif associé à celui de l’eau potable.A partir de 2015, le financement de l’EPARD est mis en œuvre pour:appuyer la mise en œuvre de la réforme consolider les acquis du Programme mis en place dans le Grand Sud et contribuer à la durabilité du service d’approvisionnement en eau potable dans cette région contribuer à l’élimination du choléra en Haïti en agissant de façon directe dans certaines des communes les plus affectées du pays, notamment dans les départements du Centre et du Nord-Ouest.

La coordination du programme ainsi que le suivi de l’appui à la réforme sont assurés par un Coordonnateur de programme. Il est prévu de développer l’Approche Budget programme afin d’établir un mécanisme conjoint de coordination et de suivi de la performance du secteur de l’AEPA.

Le présent document esquisse les Termes de Référence (TDR) du poste de  responsable du Budget Programme par Objectif (BPO)  ci-après nommé «  le Consultant ».

 

Présentation de la fonction BPO 

Les rythmes annuels de réalisations de travaux et des actions de réforme de la gestion du secteur nécessaires à l’atteinte des ODD en 2030 nécessitent une forte accélération des activités à mettre en œuvre chaque année et chaque mois par les OREPA et par la DINEPA.

La volonté de viser l’atteinte des ODD et l’amélioration annuelle et durable des taux d’accès à l’EPA dans tout le pays, nécessite une approche programmatique sectorielle globale, permettant d’identifier et lier chaque action mise en œuvre à l’atteinte des Objectifs visés.

Les Objectifs visés concernent et s’expriment en terme de populations supplémentaires à desservir ou auxquelles donner un accès à l’eau potable ou à l’assainissement de base, parce que jusqu’ici elles n’en avaient pas.

Cette approche se traduit par un programme sectoriel national couvrant l’ensemble des besoins des populations en accès à l’eau potable et à l’assainissement, par région, en milieu rural et en milieu urbain, en veillant à ce que toutes les activités conduites concourent bien à l’atteinte de cet objectif.

L’outil de base retenu par la DINEPA pour planifier et suivre ces activités, présenter son programme stratégique et dialoguer avec les partenaires et mobiliser les financements nécessaires est le BPO ou Budget Programme par Objectif (ou le O représente les populations auxquelles on doit fournir un accès).

Ce BPO sera le document global de référence du secteur, contenant toutes les dépenses indispensables aux objectifs et leur cout, indépendamment de qui les financera ensuite : c’est un approche callée sur les objectifs (populations à desservir) et non plus une approche partant des moyens ou des projets.

Le BPO global national sera la consolidation des 4 BPO préparés par région par les OREPA, et du BPO des services centraux.

Les projets  et autres formes d’appuis continuent à exister mais deviennent des sources de financement du BPO global, national ou régional, sur lequel ils doivent s’aligner (appropriation et leadership national) conformément aux engagements internationaux de la Déclaration de Paris de 2005.

Pour que ce leadership national puisse s’exercer, la fonction de gestion du BPO (de son élaboration à la publication régulière de ses états d’avancement -suivi) est essentielle, tant au niveau central qu’au niveau déconcentré.

 

Objectif du poste et mission du Responsable BPO 

La fonction de gestion du BPO doit être prise en main par des responsables totalement dédiés à cette fonction BPO.

Au niveau régional: la fonction de responsable du BPO régional comprend notamment les actions suivantes:

– Promotion et suivi du respect des principes directeurs et du cadre logique et des actions du secteur pour l’atteinte des objectifs et la mise en œuvre du BPO

– Coordination des opérations annuelles de mise à jour des inventaires d’accès à l’EPA dans la région, en rural et en urbain (relevés de terrain par les agents dédiés à cette tâche, validation et saisie des données dans la bases de données régionale, et transfert après validation  dans la base de donnée nationale.

– Mise à jour des objectifs et des arbitrages des réalisations prévues entre communes, sections urbaines et rurales, pour que des disparités dans l’accès durable au service EPA ne soient pas créées ou soient réduites.

– Formulation en collaboration avec les communes et gestionnaires des réseaux des priorisations entre travaux  à réaliser pour atteindre les objectifs prévus (accès, durabilité du service, bonne gouvernance).

– Programmation et budgétisation dans le BPO régional de toutes les actions publiques du cadre logique nécessaires à la réalisation des objectifs attendus pour les exercices N+1, N+2 et N+3 au niveau régional (si N est l’exercice en cours) et transmission à la date exigée au responsable BPO central.

– Suivi des actions d’anticipations nécessaires aux mises en œuvre (par exemple l’identification des actions et travaux concrets à réaliser pour être conforme aux objectifs du BPO et préparation des programmes de travail (PTBA) et des DAO nécessaires pour être prêt dès que les budgets annuels sont en place.

Suivis intra-annuels et annuels des mises en œuvre des actions, résultats et objectifs prévus dans le BPO régional pour permettre une gestion proactive par les décideurs et partenaires, c’est à dire à tout moment la possibilité de décisions d’actions correctrices si des lenteurs sont constatées.

– Préparation de tous les supports nécessaires à la tenue des réunions de dialogue internes à l’administration ou avec les partenaires extérieurs (PTF, ONG) à partir des informations transmises par les différents acteurs publics, privés, institutionnels et non institutionnels du secteur (ONG, consommateurs).

– Appui aux autres services régionaux  pour la préparation à temps des données de programmation et de suivi techniques et budgétaires (par exemple pour aider si besoin à affecter les codes BPO aux pièces comptables) des activités.

Transmission aux responsables indiqués au niveau régional et au responsable BPO au niveau central de tous les éléments et supports nécessaires à un suivi proactif, et de tous les supports de programmation et de suivi périodiques prévus. Ceci nécessite bien entendu que cette fonction soit reconnue comme transversale et que tous les responsables des autres fonctions facilitent le travail des responsables du BPO en leur remettant toutes les données techniques et budgétaires nécessaires.

Le responsable BPO régional sera supervisé par l’ONEPA et/ou le consultant National Principal pour l’Organisation de l’Approche de Budgétisation par Objectif.

 

Profil nécessaire du Responsable BPO 

  • Formation: Master ou DESS en gestion ou en économie
  • Expérience de 5 ans au moins dans la gestion sectorielle ou d’entreprise (stratégie, budgets)
  • La connaissance des finances publiques et/ou de la comptabilité sont un plus.
  • La connaissance de la planification-programmation dans un secteur public sont également un plus, celle du secteur de l’eau et de l’assainissement également.
  • Expérience pratique et maitrise parfaite d’Excel indispensables
  • Capacités de communication et d’échange du fait du caractère transversal de la fonction et de la nécessité de pouvoir organiser les réunions de suivi et de dialogue sectoriel.
  • Langue française
  • Anglais est un plus.
  •  Domicilié dans la zone est un atout

 

Nombre de poste à pourvoir 2 –    1 pour OREPA Centre

–    1 pour OREPA Sud

Lieu: –       OREPA CENTRE : 43, Rue Paul Eugène Magloire, Hinche.

–       OREPA SUD : 17, Rue Charpentier, Cayes

Dossier de candidature à envoyer à:
Par courrier physique: DIRECTION NATIONALE DE L’EAU POTABLE ET DE L’ASSAINISSEMENT

4, angle rue Métellus et route Ibo Lélé.

Pétion-ville, Haïti.

Ou au Bureau de l’OREPA Choisit

 

Prière de noter sur l’enveloppe

« Responsable du Budget Programme par Objectif (BPO) »

 

Choisir :

–       OREPA Centre

–       Ou OREPA Sud

 

Par courrier électronique: •    [email protected]

•     [email protected]

Prière de noter comme sujet

 «  Responsable du Budget Programme par Objectif (BPO »

 

Choisir :

–       OREPA Centre

–       Ou OREPA Sud

 

A noter que tous les fichiers doivent être soumis en format pdf.

 

Les candidats sont priés de soumettre un CV, une lettre de motivation et 3 références.

La DINEPA n’acceptera pas d’appels téléphoniques à ce sujet. Les candidats sélectionnés seront contactés pour entrevues ou informations supplémentaires.

Ils sont encouragés à soumettre des exemplaires de rapports, documents de projets ou tout autre document de travail.

 

Guito EDOUARD

Directeur Général

About DINEPA HT

Consultez aussi

APPEL A CANDIDATURE |RESPONSABLE TECHNIQUE / UNITE RURALE DEPARTEMENTALE DE LA GRAND’ANSE

  République d’Haïti Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement APPEL A CANDIDATURE Titre: ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *