Jeudi 23 mai 2024
Accueil / Publications / Avis de recrutement / Responsable Environnemental et Social / OREPA Sud

Responsable Environnemental et Social / OREPA Sud

 République d’Haïti Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement
APPEL A CANDIDATURE 

Titre:

RESPONSABLE ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL/OREPA SUD
Date Limite d’acceptation:
06 octobre 2023

Termes de référence

Responsable Environnemental et Social/OREPA Sud

Projet Eau Potable et Assainissement Rural, Résilient, Durable et Décentralisé

(EPARRDD)

L’apport d’un changement considérable dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement s’avère nécessaire pour l’épanouissement de la société haïtienne dont le gouvernement contribue en créant des alternatives aboutissant aux prescrits essentiels et aux résultats voulus. Ainsi la DINEPA, la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement devient une nouvelle structure normalement et validement créée en juin 2009 pour mieux supporter le cadre de la réforme du secteur de l’eau potable et de l’assainissement (EPA). De ce fait, la DINEPA est et demeure légalement et publiquement l’organe régulateur de ce secteur.

L’accès à un approvisionnement en eau potable géré de manière sûre dans les zones rurales est faible et en déclin. L’accès à l’assainissement et à l’hygiène est également très tardif et inégal. Dans ce contexte, la Banque mondiale, à la demande du gouvernement de la République d’Haïti, financera le projet Eau Potable et Assainissement Rural, Résilient, Durable et Décentralisé (EPARRDD) dont son objectif est d’augmenter la capacité des institutions du secteur et l’accès à des services d’eau et d’assainissement gérés en toute sécurité dans les zones du projet. Il sera mis en œuvre pendant une durée de six (6) ans par la Direction nationale de l’eau et de l’assainissement (DINEPA). Le projet est structuré autour de quatre (4) composantes. 

  • La composante 1 s’intitule « réponse EPA à l’épidémie de choléra et préparation aux situations d’urgence ».
  • La composante 2 est le « développement des services EPA ». 
  • La troisième est le « renforcement sectoriel axé sur les résultats »
  • La quatrième composante 4 portant sur la « composante d’intervention d’urgence contingente (CERC) ».

Le projet soutiendra les travaux de protection des sources d’eau potable, la construction, l’extension, la réhabilitation et la modernisation des infrastructures des réseaux de distribution d’eau potable, y compris les réservoirs de stockage, les réseaux de distribution d’eau potable. Il financera la réhabilitation des toilettes publiques (assainissement autonome) accessibles installées au niveau des marchés publics et fournira l’assistance technique et le renforcement des capacités aux autorités municipales. Il soutiendra également les mesures immédiates de réponse au choléra et le renforcement des capacités du secteur EPA pour la réponse d’urgence.

Une partie des ressources du projet servira à recruter trois(3) responsables environnemental et social  qui  seront déployés dans les  régions Nord ,Sud et Centre .Ils auront pour mission de renforcer les OREPA et l’équipe environnementale et sociale  du projet EPARRDD dans l’objectif de réaliser de manière plus efficace les activités de sauvegarde environnementale  et sociale liée  à la mise en œuvre  du projet. Ils travailleront en étroite collaboration avec les spécialistes en gestion des risques environnementaux et sociaux et sociale du projet EPARRDD.

  1. Fonctions et responsabilités 
  • Prendre connaissance  du Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) et des procédures englobant la réinstallation involontaire décrite dans le Cadre de la Politique de Réinstallation (CPR) du projet EPARRDD ;
  • Réaliser en collaboration avec le personnel de l’OREPA   des missions d’évaluation environnementale et sociale  sur les sites d’intervention du projet ;
  • Contribuer à l’identification des acteurs clés à former dans le cadre de l’élaboration et l’exécution des PGES, des fiches d’identification et d’atténuation des impacts ainsi que les formulaires d’évaluation environnementale et sociale des projets;
  • Participer à la création des fiches d’identification et d’atténuation des impacts environnementaux et sociaux et aussi remplir des formulaires d’évaluation environnementale et sociale ;
  • Remplir et analyser les formulaires de suivi et de surveillance environnementaux et sociaux ;
  • Participer à l’analyse et à la validation des livrables des consultants chargés de préparer les études d’impacts environnementaux  pour le compte du projet  incluant aussi les plans de gestion environnementale et sociale ; 
  • Veiller  de concert avec le spécialiste  en  risques environnementaux de la DINEPA à l’application des mesures d’atténuation des impacts pour pouvoir mieux protéger l’environnement ;
  • Rencontrer conjointement avec l’OREPA, la population bénéficiaire et les autorités locales (CASEC et ASEC) en vue de les sensibiliser  à participer aux différentes activités qui devront se réaliser ;
  • Assurer la durabilité des interventions PCRSS et son appropriation par les parties prenantes ;
  • Diffuser les informations sur les possibilités de recours, la transparence, la responsabilisation des acteurs du projet et l’appropriation des activités du projet par les citoyens acteurs du projet ;
  • Participer  au suivi technique des activités environnementales et sociales  dans les zones ciblées par  le projet, et rédiger les rapports y relatifs ;
  • Etablir conjointement avec les spécialistes de gestion des risques sociaux et de gestion des risques environnementaux , un système de réception, d’enregistrement et de traitement des plaintes et préoccupations en temps opportun en accordant une attention particulière aux groupes vulnérables ; 
  • favoriser la médiation et le règlement à l’amiable des plaintes  dans les zones d’intervention du projet ;
  • Contribuer à l’identification des acteurs clés à former dans le cadre de l’élaboration et l’exécution des PGES, des fiches d’identification et d’atténuation des impacts ainsi que les formulaires d’évaluation environnementale et sociale des projets.
  • Participer à toute demande de collaboration dans le cadre des activités de développement du projet relevant de sa compétence ;
  • Participer aux séances de formation, ateliers, aux réunions et réflexions ;
  • Travailler en étroite collaboration avec le personnel des OREPA et de l’UGP ;
  • Rédiger un rapport d’activité mensuel, et produire tout autre rapport spécifique qui serait sollicité ;
  • Participer  aux réunions avec les cadres de l’OREPA ;
  • Participer aux réunions  de suivi avec   la   Coordination du  Projet EPARRDD ;
  • Effectuer toutes autres activités qui s’intègrent dans le cadre de la mission de l’UGP, de l’OREPA et de la DINEPA.

Profil

  • Avoir un diplôme d’une université reconnue  en génie de l’environnement ou en agronomie ou en  relation avec la gestion de l’environnement.
  • Avoir une expérience  de travail  ou de solides connaissances  en ingénierie sociale serait un atout.
  • Sanctionner au moins trois (3) années d’expérience professionnelle générale depuis l’obtention du premier diplôme universitaire. 
  • Connaissance en hydraulique, un atout.
  • Avoir au moins une (1) expérience pertinente  dans l’exécution et/ou la supervision d’études d’impact environnemental pour des projets d’infrastructures.
  • Bonne expérience dans la formation et/ou  l’information des acteurs sur les questions environnementales et /ou sociales.
  • Maitrise de l’outil informatique notamment des logiciels bureautiques (Word, Excel, Power Point, etc.) et cartographique.
  • Maitrise orale et écrite de la langue française et créole.
  • Bonne connaissance du milieu rural haïtien.

Conditions d’emploi   

Le contrat sera renouvelable selon les besoins après évaluation positive des performances. 

Il s’agit d’un poste contractuel. 

L’institution mettra à sa disposition les moyens nécessaires pour ses déplacements sur le terrain et devra soumettre des rapports mensuels à son superviseur immédiat qui lui sera désigné lors de son installation au poste.

Lieu de travail   

Bureaux de l’OREPA Sud avec des déplacements sur le terrain, notamment dans les départements ciblés par le projet.

Domicilier dans le département du Sud, un atout.

Dossier de candidature à envoyer à:
Par courrier physique:DIRECTION NATIONALE DE L’EAU POTABLE ET DE L’ASSAINISSEMENT : Adresse : 4, angle rue Métellus et route Ibo Lélé.                Pétion-ville, Haïti.
Ou au Bureau de l’OREPA Sud:  Adresse : 17, Route Charpentier, Cayes, Haïti 
Prière de noter sur l’enveloppe :
« Responsable Environnemental et Social/OREPA Sud»

Par courrier électronique:

[email protected]  cc: [email protected] 
Prière de noter comme sujet : 
 «Responsable Environnemental et Social/OREPA Sud»

 A noter que tous les fichiers doivent être soumis en format pdf.

Les candidats sont priés de soumettre un CV, une lettre de motivation, diplôme de licence et 3 références.   La DINEPA n’acceptera pas d’appels téléphoniques à ce sujet.  Les candidats sélectionnés seront contactés pour des entretiens, des informations supplémentaires et/ou un test d’évaluation écrit.  Ils sont encouragés à soumettre des exemplaires de rapports, documents de projets ou tout autre document de travail.


Le Dossier ne sera pas pris en compte sans la soumission du « Diplôme de licence »
Les femmes sont vivement encouragées à postuler

Guito EDOUARD

Directeur Général



About Belonny Fernando Baptiste

Consultez aussi

APPEL A CANDIDATURE/Technicien en Eau Potable et en Assainissement pour la Commune de Ganthier/ OREPA Ouest

République d’Haïti Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’AssainissementAPPEL A CANDIDATURE   Titre:  Technicien ...

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *