jeudi 21 septembre 2017
Accueil / Inauguration / Inauguration de la station photovoltaïque de Grande Saline

Inauguration de la station photovoltaïque de Grande Saline

Quelques semaines après l’installation d’une station photovoltaïque par la DINEPA à Grande Saline, le président de la République, Michel Joseph Martelly, à la tête d’une délégation, a procédé à son inauguration le vendredi 28 février 2014.
Il était plus que 2h 30 dans l’après midi du vendredi 28 février 2014 lorsque le président de la République à la tete d’une délégation, est arrivé en hélicoptère dans la commune de Grande Saline (Artibonite). Sur place, plusieurs centaines habitants de la commune accompagnaient le chef de l’Etat jusqu’au site où se situe la station de photovoltaïque. Une fois arrivée, une délégation de la DINEPA attendait M. Martelly avant la traditionnelle coupure de ruban. Puis, Lionel Joseph Duvalsaint et Emanus Dorval, respectivement directeur Général et directeur technique de la DINEPA, ont profité de l’occasion pour donner des explications sur le fonctionnement de la station au président.
Après cette première étape, place aux discours des différentes autorités qui étaient présentes. Le DG de la DINEPA, a profité de l’occasion pour situer le contexte de réalisation de la station photovoltaïque, et du coup saluer les bailleurs ayant contribué à la réalisation de cette infrastructure qui coute environ 300 mille dollars américains. Pour sa part, le Président Martelly tout en félicitant la DINEPA pour son travail, a beaucoup misé sur l’importance de cette station dans une commune comme Grande Saline où l’accès à l’eau de qualité a été cruciale.
La station de photovoltaïque de Grande Saline desservant entre 1500 à 2000 personnes est la 34e infrastructure de traitement d’eau, après les 33 stations de traitement d’eau (29 réhabilitées et 3 installées) dans les localités vivant le long du Fleuve Artibonite.
À noter que la station est étalée dans un périmètre de 572.9 m2 et placée à 22 mètres du fleuve Artibonite. Elle est branchée avec énergie solaire (16 panneaux) qui transforme le courant dans des batteries, et munie d’une machine pouvant traiter 18 mille particules par million (PPM) -indice de salinité, d’un réservoir de 1600 gallons, d’un kiosque, d’un dépôt, deux plateformes panneaux solaires, d’une force septique…etc. Il faut aussi noter que l’eau traitée par la station photovoltaïque est prise dans le fleuve à l’aide d’une pompe qui y est placée directement.

Consultez aussi

Inauguration du reseau de Ouanaminthe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *